Voyage au lac de Constance

Les participants aux deux cours d'allemand de L'Association Langues et Cultures, accompagnés de leurs conjoints et amis sont partis de bon matin le samedi 30 mai 2015 dans un autocar Marcot  pour un week-end de découverte des villes et paysages des rives du Lac de Constance.

Une promenade à pied nous a conduits à travers le centre historique de Constance et vers la jetée, où se dresse, face au Bâtiment du Concile, le nouveau symbole de la ville : La Courtisane Imperia,  immense statue majestueuse qui, quelque peu dénudée, tourne sur elle-même ; avec ses nombreuses consœurs, elle a fait par ses charmes tourner les têtes des représentants ridiculisés des autorités civiles (l'Empereur)  et religieuses (le Pape) durant le fameux Concile de Constance de 1414 à 1418, organisé afin de régler les problèmes religieux et politiques de l'époque.

C'est sur un bac que le car et ses passagers ont ensuite traversé le lac pour partir à la découverte de Meersburg, une charmante petite ville dominée par son château médiéval que quelques uns ont visité et par son palais baroque.

Puis longeant les vignobles de la rive nord sur la route verte qui va de Contrexéville à Lindau, via Epinal, nous avons rejoint l'île de Lindau,  où nous avons flâné vers le petit port, dont l'entrée est gardée par un phare du XIIIe siècle et un lion assis monumental, symbole de la Bavière. D'abord dans un petit train, puis à pied, nous avons sillonné les rues aux nombreuses maisons richement décorées ou à colombages.

A Bregenz nous avons pu apprécier après cette première journée bien remplie  la gastronomie et l'hospitalité autrichiennes.

Au moment du départ, le lendemain matin, alors que nous étions installés dans le car, nous avons eu droit à une belle aubade par un couple d'Allemands de Passau logés dans le même hôtel et dont Patrick, Christian et leurs épouses avaient fait la connaissance la veille au soir ; ces chants furent plus spécialement adressés à toutes les mères en ce jour de Fête des Mères.

Notre tour du Lac s'est poursuivi par un dimanche ensoleillé dans le sens des aiguilles d'une montre Suisse, en traversant des paysages de vergers et jardins avec les hauts sommets des Alpes en arrière-plan à gauche et le Lac majestueux à droite, en direction du château d'Arenenberg qui surplombe le Lac près de Constance, mais en Suisse ;

D'apparence assez modeste à l'extérieur, il recèle de magnifiques intérieurs. Hortense de Beauharnais, mère de Napoléon III, y a trouvé un refuge pendant 20 ans.

Après avoir de nouveau franchi une frontière, nous nous sommes rendus sur l'île aux fleurs de Mainau, riche en plantes méditerranéennes et tropicales, grâce à la douceur de son climat, un écrin de verdure et de couleurs de printemps autour du château de la famille Bernadotte.

Cette dernière étape fut le point d'orgue d'un circuit à travers des paysages enchanteurs qui ont laissé les participants sous leur charme.

Un participant

Le Groupe de Langues et Cultures au Lac de Constance

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×